•  Le rallye de Monte Carlo est un jeu atypique de 1956 que j'ai longtemps cherché à avoir car il change de tous les rallyes qui sont de simples jeux de l'oie.

    Le jeu n'est pas si compliqué mais la règle est tellement succincte qu'il faut un peu de temps pour la comprendre et la déduire.

    Il y'a 8 points de départ possibles (Paris, Athenes, Glasgow….) qui sont tous situés à 3000 km du circuit commun qui relie Chambery à Monte-carlo.

    Pour avancer, 2 paires de dés de couleur donnent la distance parcourue et la moyenne tenue, cela permet au joueur d'avancer sur son parcours mais aussi et surtout

    de calculer son avance ou retard par rapport à une moyenne exprimée sur un tableau ( 50km/h).

    Des points de passage (3 plus le dernier) figent les écarts de chaque participant et détermine le vainqueur.

    Au final, et c'est cela qui est intéressant, ce n'est pas le premier arrivé à Monte Carlo qui gagne mais celui qui à le moins de points de pénalités.

    Les 8 chronos fictifs déterminent en plus ou en moins les écarts de temps sur la moyenne prévue.

    Un très beau jeu bien étudié, le seul défaut réside dans la taille des cases du plateau, tellement petites qu'il faut planter une aiguille pour

    representer son véhicule ( au final on abime le plateau Grrrr )

    Contenu : Une règle du jeu, un plateau de jeu tenu par 2 supports plastique, 4 dés (2 rouges et 2 bleus non d'origine chez moi), un plateau "chronomètre" representant

    8 chronos, un support incidents de route, un support écarts sur horaires, une boite comprenant les 2 supports plateaux et 8 epingles)

     

     

    Jeu du rallye de Monte carlo      Jeu du rallye de Monte carlo

     

    Jeu du rallye de Monte carlo

     

    Jeu du rallye de Monte carlo


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique